9 mars - Tout oublier en Sa présence

Quand Amma pense à l'amour de Dieu, c'est l'histoire de la femme de Vidoura qui lui vient à l'esprit. Ils étaient tous deux d'ardents dévots du Seigneur Krishna, et Vidoura L'invita un jour à venir chez eux. Le couple attendait avec ferveur le jour de la visite du Seigneur. Ils ne pensaient à rien d'autre. Comment allaient-ils Le recevoir ? Qu'allaient-ils Lui offrir ? Qu'allaient-ils Lui dire ? Le jour tant attendu arriva enfin. Comme l'heure de son arrivée approchait, la femme de Vidoura alla prendre son bain. Et c'est à ce moment-là que Krishna arriva, plus tôt que prévu. Une servante vint l'en informer. Alors elle sortit en courant, criant : "Krishna ! Krishna !" Elle avait complètement oublié qu'elle était en train de prendre son bain. Elle Lui apporta des fruits et Lui prépara un siège. Et en faisant tout cela, elle ne cessait de répéter : "Krishna ! Krishna !" Dans son état de dévotion, elle n'avait conscience de rien d'autre. Elle finit par s'asseoir sur le siège réservé au Seigneur, alors que Lui s'asseyait par terre ! Elle en était complètement inconsciente. Elle se mit à peler une banane, jeta le fruit et, avec amour, offrit la peau au Seigneur qui, tranquillement assis, savoura son offrande. C'est alors que Vidoura arriva sur les lieux. Quelle ne fut pas sa consternation devant le spectacle : sa femme, complètement nue et trempée, assise sur le siège de Krishna, alors que le Seigneur était assis par terre ! Il n'en croyait pas ses yeux ! Elle jetait les bananes et en donnait la peau à manger à Krishna ! Et Krishna appréciait tout cela comme s'il n'y avait rien de plus naturel.
Vidoura était furieux. "Oh, méchante femme, à quoi penses-tu donc ?" cria-t-il à son épouse. C'est alors seulement qu'elle revint à elle et prit conscience de ce qu'elle était en train de faire. Elle sortit en courant pour se vêtir et revint un peu plus tard. Elle et son mari firent asseoir le Seigneur sur le siège préparé à cet effet et ils rendirent à ses pieds le culte prévu. Ils Lui offrirent les nombreux plats délicats qu'ils avaient préparés. Elle choisit une magnifique banane, la pela soigneusement et la Lui offrit. Quand tout fut terminé, Krishna dit : "Vous avez accompli les rituels exactement selon la tradition, mais rien ne peut égaler l'accueil que j'ai reçu quand je suis arrivé ! Ce que vous m'avez offert ensuite n'était pas aussi bon que les peaux de banane que j'ai savourées en premier." C'est que la femme de Vidoura, dans son adoration, avait perdu toute conscience d'elle-même au moment où elle Lui offrait la peau de banane.
Mes enfants, c'est cette dévotion-là qu'il nous faut, celle qui fait que l'on oublie tout en présence de Dieu.

TOUT EST EN VOUS - PAROLES D'AMMA